Septembre 2020


CONSTRUCTIFS ET UTILES
À l’occasion des premiers conseils municipaux et communautaires, nous avons démontré qu’une opposition peut être constructive et utile : cela n’était pas arrivé depuis longtemps à Évreux. Constructifs, nous le sommes lorsqu’il s’agit de soutenir nos concitoyens les plus touchés par la crise sanitaire, qu’ils soient commerçants, indépendants, en situation de précarité. Utiles, nous le sommes sans doute, lorsque nous alertons sur le niveau alarmant de notre dette, sur l’urgence à développer de nouvelles filières d’avenir ou sur la nécessité de promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes sur notre territoire.
Elus de terrain, nous connaissons les dossiers et travaillons pour l’ensemble des habitants. Fiers de notre mandat et honorés de vous représenter, nous serons à votre écoute pour vous servir durant tout le mandat. Cet état d’esprit est essentiel : c’est le seul qui nous permettra de faire avancer Évreux et de défendre le rang de notre agglomération au sein de la Normandie, au-delà des clivages partisans et des postures politiciennes.
Après un été marqué par une épidémie qui n’est pas encore derrière nous, voici venu le temps du retour en classe pour les enfants et de la reprise des activités économiques, commerciales, associatives, sportives et culturelles. Dans un contexte qui requiert toujours notre plus grande vigilance, à toutes et tous, nous souhaitons une belle rentrée !

Le groupe « Évreux Avance », avec Guillaume ROUGER et Isabelle COLLIN

AVEC LA RENTRÉE, PRÉPARER L’AVENIR.
A Évreux, et depuis trop longtemps, le maire semble davantage préoccupé par le cumul de ses lucratives fonctions dans le public et le privé que par la préparation de l’avenir de notre ville.
En cette période de rentrée scolaire, qui peut d’ailleurs dire quelles sont les propositions de l’équipe municipale pour que nos enfants, écoliers, collégiens, lycéens, étudiants, ne soient pas contraints de chercher à Paris, Rouen, ou ailleurs ce qu’ils ne trouvent plus ici ? Probablement pas même le maire actuel, qui a laissé fermé l’antenne de droit d’Évreux et partir une école d’ingénieur à Vernon. Au-delà des actualités quotidiennes là est pourtant le grand enjeu des prochaines années. Voilà ce qui devrait occuper réellement les séances du Conseil municipal.
Pour notre part, nous considérons que l’éducation et l’instruction de nos enfants doivent redevenir la priorité de notre ville. Le budget scolaire ne cesse de baisser : moins 2 % depuis six ans. Plutôt que de multiplier les dépenses de prestige, ne vaudrait-il pas mieux investir l’argent de nos impôts dans l’avenir de nos enfants ? À terme, cette erreur devra être réparée.
C’est d’ailleurs le fonctionnement tout entier de cette municipalité qui fait aujourd’hui défaut : sans vision, sans projet, sans méthode. Or, cette rentrée sera aussi sanitaire et sociale. Elle nécessitera plus que jamais une puissance publique innovante, réactive et moderne. Au delà des clivages politiques, on voit bien que d’autres villes du département, petites ou grandes, savent innover, être efficace et protéger leurs habitants. Malheureusement ce n’est toujours pas le cas d’Évreux.

ÉVREUX ENSEMBLE

La Municipalité n’est pas tenue pour responsable des écrits de la tribune du groupe de l’opposition. Ils n’engagent que leurs auteurs. 
En application des articles L2121-27-1 du code général des collectivités territoriales et 32 du règlement intérieur du conseil municipal, le bulletin d’information de la Ville, et, de fait, la tribune doit porter sur “les réalisations et la gestion du conseil municipal ” et ne doit pas comporter d’attaques ou d’imputations personnelles. La Ville d’Évreux se réserve donc le droit de porter plainte pour diffamation ou non respect de la loi. 

Restons en contact

Inscrivez-vous à la lettre d’information

Vous avez une question ? Besoin d’un renseignement ? N’hésitez pas à nous contacter.