Mai 2022


Sport amateur et sport de haut-niveau : pour une véritable stratégie territoriale

Le développement du sport amateur et du sport de haut-niveau est un enjeu prioritaire des années à venir. Bien sûr, la perspective des Jeux Olympiques de 2024 sera l’occasion d’une formidable mobilisation de l’ensemble des instances sportives nationales, des fédérations et des clubs, partout en France. De nombreuses collectivités sont d’ores et déjà fortement impliquées dans la préparation de cet événement, dans l’accueil des sportifs, dans la constitution de bases arrière des jeux, notamment au sein de notre agglomération. Il faut s’en réjouir car c’est là un vecteur de visibilité, d’attractivité et de développement de la pratique sportive.

Mais c’est également dans la continuité et dans la durée que se construit un écosystème sportif local.

Les nombreuses communes de notre agglomération font un travail exceptionnel d’accompagnement des associations sportives, depuis de longues années, permettant à des générations successives de sportifs amateurs de pratiquer, et permettant à des talents exceptionnels de se révéler et de briller au plus haut niveau. Au cours du dernier conseil communautaire, nous avons soutenu le vote de trois subventions au sport de compétition. Il nous faut désormais aller plus loin pour définir une véritable stratégie sportive concertée, pour accroître la pratique sportive et permettre à nos athlètes de continuer à s’épanouir sportivement sur notre territoire. Courons et gagnons ensemble !

Le groupe « Evreux Avance », avec Guillaume ROUGER et Isabelle COLLIN

Faire reculer l’abstention !

Au moment d’écrire ces lignes, le 1er tour de l’élection présidentielle n’a pas encore eu lieu. Quand vous nous lirez, un nouveau quinquennat aura commencé. L’un des candidats aura été élu.

La campagne électorale fut décevante pour les citoyens que nous sommes. On le voit, notre vie démocratique est à un tournant. Rarement les projets auront été aussi peu débattus. Plus que jamais, une profonde remise en cause est nécessaire. D’élection en élection, l’abstention se maintient d’ailleurs à un niveau élevé. Aux élections municipales, seulement 32% des Ébroïciens a participé au choix du maire. 16.000 électeurs ne sont donc pas allés aux urnes !

Aux élections régionales et départementales de l’année dernière, l’abstention en Normandie s’est maintenue là encore à un niveau élevé : 68%. Peut-on continuer ainsi ? Il est temps d’un réveil citoyen. Que les institutions et les partis politiques apprennent à se remettre en cause. Dans notre ville, notre rassemblement a proposé de nouvelles formes de participation des habitants : la mise en place de référendum sur tous les grands projets ; de nouveaux outils de consultations. Nous continuerons à faire des propositions très concrètes. Il faut motiver les électeurs en leur permettant de participer plus activement à la vie politique.

Alors, après des élections présidentielles sans débat, permettons aux élections législatives d’être celles d’un sursaut démocratique ! Les dimanches 12 et 19 juin prochains, nous comptons sur vous : votons et faisons voter !

Évreux Ensemble (EELV/PCF/PS/Indépendants)

La Municipalité n’est pas tenue pour responsable des écrits de la tribune du groupe de l’opposition. Ils n’engagent que leurs auteurs. 
En application des articles L2121-27-1 du code général des collectivités territoriales et 32 du règlement intérieur du conseil municipal, le bulletin d’information de la Ville, et, de fait, la tribune doit porter sur “les réalisations et la gestion du conseil municipal ” et ne doit pas comporter d’attaques ou d’imputations personnelles. La Ville d’Évreux se réserve donc le droit de porter plainte pour diffamation ou non respect de la loi. 

Restons en contact

Inscrivez-vous à la lettre d’information

Vous avez une question ? Besoin d’un renseignement ? N’hésitez pas à nous contacter.