Décembre 2020


COURAGE, RESPONSABILITÉ ET UNITÉ

Dans cette période difficile, marquée par la crise sanitaire et les attentats, deux épisodes récents illustrent les errements de Guy Lefrand.

L’arrêté municipal illégal pris par le maire d’Evreux courant novembre, à grand renfort de communication et sans concertation avec sa propre majorité ou avec les maires de l’agglomération, était inutile et irresponsable. Nos commerçants méritent mieux que ces gesticulations improductives. Le Tribunal Administratif l’a évidemment suspendu afin de ramener l’ordre dans la ville, et l’élu en charge du commerce a démissionné. Quelle image pour Evreux!

Guy Lefrand refuse d’appréhender les problèmes graves de nos quartiers et le recul de nos valeurs républicaines, alors que notre territoire a été malgré lui au cœur des événements tragiques ayant conduit à la mort de Samuel Paty. Pour seule réponse, il annonce un recul républicain de plus avec la suppression, sans alternative, du programme « Coup de Pouce » dans les quartiers prioritaires et l’augmentation des tarifs de cantines pour les familles les plus modestes.

Les habitants de notre agglomération attendent de leurs élus des mesures utiles et leur demandent d’agir avec responsabilité et unité : c’est dans cet esprit que nous travaillons au service de l’ensemble des habitants. Plus que jamais à vos côtés, nous vous souhaitons le meilleur pour cette fin d’année si particulière.

Le groupe « Evreux Avance », avec Guillaume ROUGER et Isabelle COLLIN

NOUVELLE ZONE DU LONG BUISSON III – À QUI PROFITE LE CRIME ?

Depuis de trop nombreuses années, le développement de notre agglomération se caractérise par la prolifération mal maitrisée des zones périphériques d’Évreux et l’absence de concertation avec les habitants sur leur vision du territoire.

Favorable aux milieux d’affaire, M. Lefrand s’inscrit aujourd’hui avec la zone du Long Buisson III dans la poursuite de cet aménagement. Or, nous en connaissons les probables conséquences : déstabilisation du tissu économique et notamment des commerces de proximité; remplacement d’emplois stables en emplois précaires ; valorisation de filières à faible valeur-ajouté ; destruction de terres agricoles au profit de quelques-uns et au détriment de la protection de l’environnement.

Alors que plane un certain secret sur le contenu réel du Long Buisson III, les quelques informations qui filtrent laissent entr’apercevoir d’importants risques environnementaux, économiques et sociaux.

Plus que jamais, nous pensons qu’il serait sage de savoir mettre ce projet « sur pause ». Aujourd’hui, un modèle économique hérité du passé est condamné à disparaître. Il est donc plus que temps de repenser nos projets d’aménagement pour qu’ils soient réellement créateurs d’emplois, qu’ils soient compatibles avec la préservation de l’environnement, qu’ils bénéficient à l’ensemble des habitants. Bref, tournés vers l’avenir. C’est tout le développement de notre agglomération qu’il faut repenser en associant tous les élus et les habitants.

Il y a vingt ans, la précipitation qui avait présidé à la création de la première zone du Long Buisson avait eu de graves conséquences. Nous sommes en 2020 : ne reproduisons pas les mêmes erreurs.

Timour VEYRI, pour « Évreux-Porte de Normandie Ensemble »

La Municipalité n’est pas tenue pour responsable des écrits de la tribune du groupe de l’opposition. Ils n’engagent que leurs auteurs. 
En application des articles L2121-27-1 du code général des collectivités territoriales et 32 du règlement intérieur du conseil municipal, le bulletin d’information de la Ville, et, de fait, la tribune doit porter sur “les réalisations et la gestion du conseil municipal ” et ne doit pas comporter d’attaques ou d’imputations personnelles. La Ville d’Évreux se réserve donc le droit de porter plainte pour diffamation ou non respect de la loi. 

Restons en contact

Inscrivez-vous à la lettre d’information

Vous avez une question ? Besoin d’un renseignement ? N’hésitez pas à nous contacter.