Dans le cadre de l’Année Flaubert, projet porté par la Région Normandie à l’occasion du bicentenaire de la naissance de l’écrivain (1821 – 1880), le musée d’Évreux propose un parcours au sein de ses collections permanentes, éclairées d’extraits du Dictionnaire des idées reçues.

Un guide nommé FlaubertŒuvre littéraire visant à révéler l’imaginaire commun de la bourgeoisie française de la seconde moitié du 19e siècle, le dictionnaire dresse le portrait tout en finesse d’une société sûre d’elle-même. Il révèle en filigrane ses valeurs, ses croyances, ses peurs et ses enthousiasmes. Le ton de Flaubert est ici volontiers ironique, voire souvent impertinent. Tel un faussaire, il se joue du subtil décalage qu’il établit entre la liste de certitudes banalement répandues et la manière dont il se l’approprie en tant qu’homme de lettres et fin connaisseur de l’âme humaine et de la place du langage au sein des processus sociétaux.

Associer des œuvres du musée – majoritairement du 19e siècle ou qui ont pu être l’objet d’une admiration particulière au 19e siècle – aux entrées du Dictionnaire, c’est aussi proposer un voyage dans l’imaginaire d’une époque qui a vu naître ces œuvres, se donner les conditions de mieux saisir leur importance dans le domaine de l’art et la manière dont elles confortent un imaginaire et des valeurs au même titre que le mot et la pensée. C’est aussi inciter le visiteur à s’interroger sur notre propre imaginaire commun qui constitue aussi notre société d’aujourd’hui, à travers des mots, des expressions et des images.

Restons en contact

Inscrivez-vous à la lettre d’information

Vous avez une question ? Besoin d’un renseignement ? N’hésitez pas à nous contacter.