visu course hippique

Venez en famille aux courses

La retransmission sera assurée en direct par la chaine Équidia

Au programme

Le site accueillera 8 courses de galop – à partir de 15 heures. Cette journée est réservée aux galopeurs dont la spécificité est de venir principalement des centres d’entrainements de Chantilly, Maisons-Laffitte et Deauville souligne la Société des courses.

En présence de Clémence Botino, Miss France 2020.

  • Ambiance antillaise
  • Dégustation gratuite de produits Martiniquais.
  • Dégustation payante d’huitres pour le public
  • Bar et espace restauration pour le public.
  • Baptêmes de poney et jeux pour les enfants.

Entrée gratuite pour les moins de 18 ans.

Attention : le plan VIGIPIRATE sera appliqué tout au long de cette journée.


Miss France à l’hippodrome

Clémence Botino, Miss Guadeloupe devenue Miss France 2020, illuminera de son sourire et de son enthousiasme la journée de courses consacrée au galop dimanche 13 septembre 2020.

L’an dernier à la même époque, Vaimalama Chaves, miss France avait assisté aux courses organisées à l’hippodrome par la Société des courses Évreux-Navarre. Et cette année, pour son dernier rendez-vous hippique de l’année, la Société des courses a invité celle qui lui a succédé au firmament de la beauté française, Miss France 2020, Clémence Botino.

La jeune femme originaire de la Guadeloupe honorera de sa présence l’hippodrome ébroïcien, jumelé avec la Martinique, dimanche 13 septembre 2020 à l’occasion d’une journée où l’élégance sera de mise.


Extrait de “Jour de galop du 3 septembre 2020

Évreux plus que Deauville. Très satisfait du comportement de sa protégée, Stéphane Wattel a déclaré :
“Elle fait un truc “sympa”. Elle avait bien travaillé et a bien répondu. Elle est assez jolie, mais elle a surtout le physique d’une pouliche tardive, qui sera encore mieux à 3ans. Cela me fait très plaisir de gagner ici, à Évreux, sur une piste parfaite, et sur un hippodrome champêtre que les propriétaires adorent. On regrette de ne pas venir ici plus souvent. Il est un plus simple de faire courir des inédits ici, davantage qu’à Deauville, où l’opposition est plus relevée. Là-bas, cela s’est mal passé cet été pour deux pouliches que j’aime bien et j’ai dit : “on arrête tout et on reprend en septembre”. C’est pourquoi nous sommes venus à Évreux. Ripponette vient de débuter, donc nous verrons plus tard si elle ira au-delà de 2.00am. Cette année, dans mon effectif,j’ai de très jolies pouliches du haras de la Pérelle.”

Restons en contact

Inscrivez-vous à la lettre d’information

Vous avez une question ? Besoin d’un renseignement ? N’hésitez pas à nous contacter.