Vignette BALLETS JAZZ MONTRÉAL

Cinquante ans ! Ça se fête et c’est ce que font les Ballets Jazz Montréal.

Ils ont conçu un spectacle en trois temps qui témoigne de la mémoire et augure de l’avenir. Trois femmes, trois chorégraphes sont les invitées de cet anniversaire. Aszure Barton et Crystal Pite, révélées par les BJM, appartiennent à son histoire, et Ausia Jones, actuellement artiste invitée, représente la nouvelle génération.

La nouveauté, l’ouverture artistique, les formes chorégraphiques inédites sont des maîtres mots qui accompagnent la compagnie depuis ses origines. Une démarche liée à la volonté de s’adresser avec exigence aux « publics de tous horizons ». Deux objectifs accomplis et dont témoignent les trois oeuvres retenues pour cette fête.

Les Chambres des Jacques d’Aszure Barton, créée en 2005, est conçue comme une conversation entre chorégraphe et danseurs.

« J’ai hâte de replonger dans ce monde et de découvrir comment il évolue avec cette nouvelle génération de danseurs. »

Ten Duets on a Theme of Rescue de Crystal Pite, dix duos, créés en 2008, sur le thème du sauvetage. « J’aime le mot “sauvetage”. Il capture toute une histoire en un seul mot ».

We Can’t Forget ABout What’s His Name d’Ausia Jones va à la rencontre « des émotions que l’incertitude crée dans nos vies ».

Pour la danse comme pour la chimie, une même définition de l’« essence »…

« Ce qu’il y a de plus pur et de plus subtil dans les corps, ce dont on fait les extraits par le feu ».

  • Le 16 mars à 20h
  • Au Cadran

Restons en contact

Inscrivez-vous à la lettre d’information

Vous avez une question ? Besoin d’un renseignement ? N’hésitez pas à nous contacter.