Un site nature entièrement rénové

Avec le confinement lié à la crise sanitaire, les travaux menés au jardin de l’évêché, rue Charles Corbeau, ont été suspendus. Le déconfinement – entamé à partir du 11 mai dernier – a permis leur reprise.

Ces travaux de réaménagement – réalisés en partie en régie municipale – valorise un espace de 8.000 m2 idéalement situé au pied de la cathédrale Notre-Dame d’Évreux, monument le plus visité de la capitale de l’Eure.

Cet espace tombé en désuétude va revivre et retrouver ses promeneurs grâce à des aménagements paysagers variés et de qualité :

  • allées stabilisées accessibles aux PMR ;
  • liaison améliorée avec le cloître du musée d’Évreux (ancien évêché);
  • plantation d’une dizaine d’arbres fruitiers (pommiers de variété normande) en lieu et place d’arbres en fin de vie présentant des risques en termes de sécurité et qui ont été abattus en 2016 ;
  • aménagement de carrés de fleurissement et de carrés potagers renouant avec la vocation historique du jardin épiscopal ;
  • jeu sur la variété des surfaces : terrain stabilisé, copeaux de bois, engazonnement.
  • pose de nouveaux mobiliers urbains (bancs et corbeilles à déchets) et d’une structure aérienne en bois destinée à recevoir une cascade de coloquintes.

Après la rénovation de la cour du musée l’an dernier (gravillonnage, bordures et poses de bornes d’accès aux entrées de la cour) les travaux du jardin de l’évêché complètent la valorisation d’un site et de ses monuments historiques : cathédrale, musée et cloître.

Ces travaux – prévus être achevés mi-juin prochain- permettront désormais aux visiteurs de pouvoir faire le tour complet de la cathédrale Notre-Dame.

De style gothique rayonnant et flamboyant, chef d’œuvre du patrimoine religieux de l’Eure, ses 70 verrières sont considérées comme un chef d’œuvre de l’art du vitrail français du XIIIeau XVIe siècles et ses treize chapelles rayonnantes fermées de clôtures en bois sculpté du XVe au XVIIIe siècles comptent parmi les plus belles de France.

Une exposition en extérieur leur ait actuellement consacrée sur site.

Restons en contact

Inscrivez-vous à la lettre d’information

Vous avez une question ? Besoin d’un renseignement ? N’hésitez pas à nous contacter.