Projet vue aérienne

Retenu comme quartier d’intérêt national, Nétreville, après La Madeleine, bénéficie d’un projet de renouvellement urbain avec une place prédominante conférée aux habitants, les maîtres d’usage, aux côtés des maîtres d’oeuvres et d’ouvrage. En ce début d’année 2020, voici un point d’étape sur les travaux.

Places des Peupliers et Suffren

Pose de pavésLa restructuration des places Peupliers et Suffren est conçue comme un aménagement d’ensemble. Il s’agit de mettre en valeur les équipements publics et d’offrir des espaces publics conviviaux. L’enjeu est de reconnecter les zones commerciales, les équipements publics et les logements.
Artères du cœur de quartier, les rues Duguay-Trouin, Jean-Bart et le rond-point des Marronniers seront réaménagés  : hiérarchisation des voies de circulation, création de cheminements doux, recalibrage des carrefours. Les accès aux nouvelles places des Peupliers et Suffren ainsi qu’à l’ensemble du stationnement dans le secteur seront revus. Enfin, les espaces publics seront végétalisés.
Débutée en septembre 2019, la première tranche de travaux qui concerne la place des Peupliers avec notamment la pose du nouvel auvent et la réfection de la voirie sur son pourtour, sera terminée au printemps 2020.
La réfection de la voirie des rues Jean-Bart et Duguay-Trouin et la création des liaisons douces ne pourront être lancées qu’une fois le chantier de construction de la Résidence Autonomie et pôle de services publics terminé. A partir du printemps 2021, l’aménagement de la place Suffren sera réalisé suite à la réhabilitation des immeubles Morvan, Nivernais et Bourgogne qui la bordent.

Résidence autonomie et pôle de services publics

Face à la place des Peupliers, à côté de la crèche Madiba, Nétreville disposera d’un nouvel équipement, un projet à plusieurs facettes. Le bâtiment, actuellement en construction, comprendra une Résidence autonomie de 71 logements pour personnes âgées (autonomes), un pôle médical, une médiathèque de proximité et une mairie annexe. Si la Sécomile reste le maître d’ouvrage, le CCAS de la Ville d’Évreux sera le gestionnaire de la Résidence autonomie. Lancés en septembre 2019, les travaux se termineront en mars 2021.

Démolition des immeubles

LOPOFA Vétustes voire insalubres, les trois immeubles du bailleur social Eure Habitat désignés sous l’appellation LOPOFA (Logements populaires et familiaux), totalisant 147 logements, seront démolis en ce début d’année 2020, une fois effectué le relogement des sept dernières familles.

Groupe scolaire

panneaux de bois
Eco-construction et basse consommation, l’école élémentaire et maternelle de Nétreville accueillera enfants et personnels dans un nouvel environnement.

Lancés en mai, les travaux progressent bien. Dans la partie cantine, les dalles, les murs et la maçonnerie sont achevés. Les ouvriers œuvrent actuellement à la pose et l’assemblage des façades bois, avec de la paille comme isolant. Côté enseignement, la dalle est coulée et les parois intérieures sont en cours de réalisation. Après le gros œuvre, le montage de la structure, des façades et de la charpente bois se poursuivra jusqu’au printemps prochain.

Restons en contact

Inscrivez-vous à la lettre d’information

Vous avez une question ? Besoin d’un renseignement ? N’hésitez pas à nous contacter.