Tous les jeudis à l’Amicale laïque de St-Michel, des couturières confectionnent des cousins – en forme de cœur – qui seront remis à des patientes opérées d’un cancer du sein.

Soulager leurs homologues féminines opérées d’un cancer du sein, c’est le geste empathique et généreux qu’une dizaine de femmes consacre chaque semaine au sein de l’atelier couture à l’occasion d’Octobre rose. Quatre semaines marquées chaque année par des campagnes de sensibilisation au cancer du sein, à son dépistage et à des actions de solidarité qui peuvent aussi servir à financer la recherche contre ce fléau qui concerne 60.0000 femmes chaque année en moyenne. Soit le cancer le plus répandu chez la femme en France.

Tout le monde est le bienvenu pour donner un peu de son temps à cette cause. Quelles que soient ces compétences : “Les femmes qui ont rejoint l’atelier sont novices en couture sauf Stéphanie” souligne Marine Costel, référente animatrice famille à l’Agora, l’espace de vie de l’Amicale Laïque de Saint-Michel (ALSM).

Bien que débutantes, Christiane, Katia, Nicole, Annie, Thérèse et Mélodie prennent grand soin à réaliser des cœurs les plus parfaits possible. “Nous avons des tutoriels très précis pour nous aider à confectionner les cœurs”  explique Laurence, une des deux co-animatrices de l’atelier couture avec Françoise, opérée d’un cancer du sein. “Le coussins-cœurs, placés sous le bras, soulagent les douleurs post cancer en diminuant les tensions dues à la chirurgie” détaille Françoise.

L’atelier de couture de l’ALSM n’est pas le seul sur l’agglomération d’Évreux à confectionner des cœurs. On peut même dire qu’il s’agit d’une véritable mobilisation : “La boite à chiffon, l’autre section couture de l’ALSM en confectionne mais aussi le café Couture de Gravigny et celui de Guichainville” confirme Laurence.

À l’ALSM, les petites mains de la solidarité en direction des victimes du cancer du sein compte bien confectionner 70 coussins-cœurs et peut-être même atteindre les 80 : “Nous les livrerons à la fin du mois au service oncologie de la clinique Pasteur d’Évreux” explique Marine Costel. Pour qui la couture « solidaire » donne un supplément d’âme à l’activité : “Au cours de l’année nous alternons couture « ordinaire » et couture solidaire“.

Après les cousins, l’atelier travaillera pour le prochain Téléthon à Évreux comme elle l’a fait l’année dernière en confectionnant des carrés de laine pour former une écharpe géante qui fut suspendue au célèbre beffroi ébroïcien : “Nous allons repartir sur le même type d’animations en reliant les arbres en bordure de l’Iton comme une grande guirlande” confie Laurence.

A l’approche de l’hiver, une autre opération de solidarité est en préparation : “Nous allons reconduire ce que nous appelons l’arbre de la solidarité.”  En centre-ville un arbre sera habillé de vêtements ( bonnets, écharpes, manteaux, pulls…) que les sans-domicile-fixe pourront aller « cueillir » en fonction de leurs besoins : “Cette formule de dons a très bien fonctionné l’an dernier, tous les deux jours nous devions réalimenter l’arbre avec de nouveaux vêtements”  se souvient Marine Costel.

Pour ces différentes actions, l’atelier est preneur de dons de tissus et d’oreillers en ouate.

À l’Agora de Saint-Michel, on prépare aussi la journée du 24 octobre qui, sous la bannière «  Unissons-nous contre le cancer ! Octobre rose à l’Agora » proposera tout une série d’animations : prévention-dépistage, stand d’information de la Ligue contre le cancer, marche rose, afro-danse, initiation au stretching et à la relaxation, pédalez contre le cancer…

Restons en contact

Inscrivez-vous à la lettre d’information

Vous avez une question ? Besoin d’un renseignement ? N’hésitez pas à nous contacter.