Nadège Gosse, présidente de la délégation locale CRF.

C’est un des maillons forts de la chaîne de solidarité qui s’est mise en place à Évreux, dès le début du confinement. Concrétisé par une convention entre la Ville d’Évreux et la délégation locale de la Croix- Rouge française, le dispositif Évreux Entraide permet de venir en aide aux personnes les plus vulnérables et fragiles. Évreux Entraide est aussi un bon outil pour retisser tout simplement des liens, privilégiés et durables, entre bénéficiaires et bénévoles. Évreux Entraide est le fruit de la volonté de deux femmes de caractère – Diane Leseigneur et Nadège Gosse – à la détermination sans faille pour faire aboutir une belle idée, même quand tout semble impossible.

Dans un monde qui n’avait pourtant rien d’évident à l’annonce du confinement, c’est devenu naturellement une évidence“.

Présidente de la délégation de la Croix-Rouge locale, Nadège Gosse n’a pas hésité une seconde lorsqu’il a fallu se mobiliser avec ses équipes. Les situations d’urgence, la responsable en gère toute l’année.

Mais l’ampleur de cette crise sanitaire nécessitait d’unir tous les moyens possibles pour pouvoir absorber les demandes, d’où la convention passée avec la Ville pour lancer le dispositif Évreux Entraide. Et permettre la mise en relation de ceux qui avaient besoin d’un coup de main, qui étaient démunis ou ne pouvaient pas se déplacer, avec les personnes volontaires prêtes à les aider“.

Une solidarité devenue virale

En quelques jours seulement, la plateforme solidaire a trouvé son public.

La solidarité est devenue virale, avec une générosité incroyable de la part des bénévoles pour aider la Croix-Rouge dans ses missions quotidiennes comme la livraison de courses ou de médicaments à domicile, les maraudes. Mais aussi des situations plus spécifiquement liées au confinement, notamment des demandes d’aides aux devoirs, de promenades d’animaux domestiques ou d’écoute pour briser l’isolement“, souligne Diane Leseigneur, adjointe au maire d’Évreux.

Stéphane fait partie des personnes en détresse secourues. “Au début du confinement, les Restos du coeur ont interrompu leur distribution. Je devais récupérer mon colis alimentaire le mardi après-midi et je me suis retrouvé perdu, sans ressources“, raconte l’Ébroïcien qui a contacté Évreux Entraide et a pu bénéficier en urgence d’une aide alimentaire livrée à son domicile. “A tous ces bénévoles, je dis un grand merci. Je ne sais pas ce que j’aurais fait sans eux“.

Entraide de voisinage et liens intergénérationnels

A 21 ans, Emmanuelle a spontanément proposé son aide en découvrant l’initiative sur les réseaux sociaux. “Je suis étudiante à Rouen mais les cours ayant été suspendus, je suis rentrée chez mes parents. J’ai du temps, j’ai envie d’aider ceux qui en ont besoin“, confie Emmanuelle qui a été missionnée pour intervenir à 50 mètres de chez elle ! “Une de mes voisines, âgée, ne pouvait plus aller faire ses courses en bus, je l’emmène donc en voiture, dans le respect des gestes barrières, tous les jeudis après-midi au supermarché et je l’attends sur le parking . Au fil des trajets, on a appris à se connaître, ce qui n’était pas le cas jusqu’alors, malgré la proximité géographique. Les courses, c’est sa seule sortie. Son fils n’habite pas dans la région, alors c’est important de lui apporter du réconfort durant cette période. Mais aussi après ! Je lui ai déjà dit qu’elle n’hésite pas, je serai toujours là pour elle désormais” De quoi donner un nouveau sens à l’entraide après la crise traversée, et faire perdurer tous ces liens tissés…

Plateforme en ligne

Devant la recrudescence d’appels en provenance de communes de toute l’agglomération, Arnaud Mabire, Vice-président de l’agglomération, a débordé d’énergie pour créer en un temps record avec le soutien des équipes de la DSI, la plateforme web d’entraide qui est accessible à tous les habitants du territoire.

Retrouvez « Entraide Évreux Portes de Normandie » sur ordinateur, tablette ou via l’application Smart Evreux sur tablette et smartphone, à l’adresse entraide.epn-agglo.fr

Outre le site Internet, un numéro de téléphone dédié, le 02 32 31 86 99, permet de collecter les offres et les demandes pour les particuliers qui n’ont pas accès aux outils numériques. (du lundi au samedi, de 10h à 12h et de 16h à 18h)

Restons en contact

Inscrivez-vous à la lettre d’information

Vous avez une question ? Besoin d’un renseignement ? N’hésitez pas à nous contacter.